Nouveautés boutique Aout/Septembre/Octobre

Publié le par T.Beaufort

Nouveautés spécial 24 heures du Mans : La sélection des trois derniers mois.

 

Voici comment commençait l’article sur les nouveautés du mois d’août….

 

Vous êtes parti en vacances au mois d’août, et vous êtes curieux de savoir ce qui est sorti des usines chinoises pendant que vous étiez à la plage ? Comme d’habitude, en voici une sélection très personnelle, suivant ce qui pourrait entrer dans ma collection (Si j’étais riche !)

 

Avant l’avalanche des prochains mois qui nous permettra d’avoir quasiment l’intégralité du plateau 2006, nos fabricants se sont intéressés à l’histoire des 24 heures.

 ….Et puis, plus rien ! Faute de temps, le blog s’est arrêté, les nouveautés ont continué de sortir, et nous voici déjà fin novembre.

 

 

 

Je vous propose donc aujourd’hui, une sorte de best of des incontournables des 24 Heures. De mon coté, j’ai accumulé un gros retard, depuis début septembre, et ce n’est que dimanche dernier que j’ai pu faire un retour chez mon fournisseur. Bilan, une foule de nouveautés, dont certaines déjà en voie d’épuisement.

 

Août :

 

 

 

Pour commencer, Spark, dont le fond de commerce est essentiellement consacré au 24 Heures. Mon coup de cœur  de ce début septembre fut cette Lancia LC2 de 1988 dont je rêvais depuis des années. Première Lancia LC2 privée, dérivé de l’ultime évolution Martini Racing de 1986, elle abandonna le dimanche matin. Et contrairement à la version du Mans 1991, je ne l’ai pas laissé passer.

Comme d’habitude, les images sont issues du site de vente de Dan-Toys.

La Lancia LC2 du Mans 1988.Première LC2 engagée par une écurie privé ,après le retrait des Lancia d'usine,le résultat ne sera pas à la hauteur de la période 1983/1985.

Dernière photo personelle d'une de mes miniatures avant longtemps.....

Chez Best, trois nouveautés très intéressantes, même si un peu chère pour mon budget (50 euros).

La Ferrari 512 BB engagée par Charles Pozzi au Mans 1979.les plus anciens se souviendront que cette miniature était sortie en Kit-métal chez AMR début 1980.A l’époque, un kit hyper détaillé, une vrai maquette à monter.

 

 

La Ferrari 512 BB Pozzi de l'édition 1979.Une décoration originale.

Restons en Italie avec les Lancia Béta Monte-Carlo du Mans 1980, aux couleurs Lancia, et la version 1981, aux couleurs du Martini Racing. Seul bémol, elles sont quasiment épuisées.

La Lancia Beta Monte Carlo de l'édition 1980.La aussi,une décoration superbe et originale.

Surprise,en 1981,les Lancia sont aux couleurs Martini.Le sponsor des Porsche d'usine des années 1970. Le succès ne sera pas au rendez vous au Mans.

Pour terminer, une Porsche 908/2 du Mans 1974, en apparence banal. Effectivement, son palmarès n’a rien d’exceptionnel, mais l’intérêt réside dans l’équipage de cette voiture. Parmi les pilotes, un débutant qui ira loin…..Jean Rondeau.

Une Porsche 908/2.Oui,mais la première voiture de Jean Rondeau au Mans.Culte !

Septembre :

 

Les vacances terminées, c’est le début de l’avalanche. Bizarre, toujours avec des choix originaux dans ses réalisations, nous propose les Howmet TX du Mans 1968. Particularité de cette voiture, le moteur.Ni un V8, ni un V12, ni atmo, ni turbo, mais une….turbine. L’une d’elle était l’une des vedettes de Rétromobile en févier dernier. En voie d’épuisement….

 

 

Apparue au Mans en 1968,cette voiture était visible à Rétromobile en février dernier.Et en vente aux enchères au Mans Classic de juillet 2006. En tout cas,un choix très original de Bizarre pour une voiture...bien particilière.

Dans le même style, c’est-à-dire quasiment épuisé, la Porsche 908 qui termina seconde du Mans 1969. C’est Ebbro qui nous en propose une superbe reproduction, au standard actuel, et qui fait prendre un coup de vieux à la version Solido des années 70.Du même fabricant, les deux Porsche 917 du Mans 1969.Les débuts tonitruants d’un mythe de l’histoire du Mans. Bref, incontournable, mais compter 45 euros pièce.

Qui ne se souvient pas de l'arrivée des 24 Heures du Mans 1969 ? Cette Porsche termina seconde,120 mètres derrière la Ford GT 40 de Jacky Ickx.

Le début de course de l'édition 1969 avait été dominé par la fameuse Porsche 917 longue queue dont c'était la première apparition au Mans.

Ixo, n’a eu qu’à piocher parmi son stock de collection presse pour sortir en même temps, la légendaire Chaparral 2F de l’édition 1967, celle de Hill/Spence avec le n°7, reconnaissable à son immense aileron. (La version presse portait le n°8).

La Mercedes 300 SL gagnante de l’édition 1952, et la Delahaye  135S de l’édition 1938 complète cet arrivage. Je n’ai pu voir cette dernière,épuisée lors de mon passage,mais un réapprovisionnement semblait possible.

 

 

La Delahaye 135 S de 1938. Bientot dans ma vitrine ?

Absente aussi, bien qu’annoncée, les trois Matra 620 BRM de Mans 1966. Les débuts du marque que j’adore particulièrement,complété par les deux 630 BRM de l’édition 1967.La bonne surprise étant que Bizarre,à enfin changé son bleu Matra pour un bleu plus près de la vérité. La Matra 630 du Mans 1968 était encore disponible, et semblait bien grise, à coté.

Matra 620 BRMde chez Bizarre.Enfin le vrai bleu !!.

Pour clôturer septembre, noter aussi la première miniature de l’édition 2006, due au talent de Spark qui n’a eu besoin que d’un jeu de décalcomanies pour reproduire une des nombreuses 911 GT3 RSR. La version choisie n’est pas la plus glorieuse, puisqu’il s’agit de la voiture de l’ « Ice Pol racing team » qui termina à une modeste 23éme place, mais qui était aux couleurs d’un sponsor mythique du Mans, le pétrolier Gulf.

 

 

Gulf au Mans. L'histoire continue.

Octobre :

 

Restons chez Spark, qui a enclenché la cinquième  avec un déferlement de nouveautés. La plus importante, à mes yeux fut la Pescarolo C60 de l’édition 2006. Il est d’ailleurs intéressant de comparer cette voiture avec celle de l’édition précédente, pour voir toutes les évolutions de celle-ci en un an.

Du même fabricant, deux Chevron B16 des années 70, encadrent la première Ligier au Mans. Cette JS1, à moteur Ford avait due renoncer. Le début d’une aventure qui se termina en 1975.

Grand fan de Monsieur Pescarolo,je n'ai pas attendu qu'elle soit épuisée.C'est bien sur la Pescarolo,seconde de l'édition 2006.Merci Spark.

Encore une autre voiture française. La Ligier JS1 de Ligier/Andruet au Mans 1970.

Minichamps, lui, profite de sa licence Porsche pour nous ressortir des miniatures en vente auparavant exclusivement chez les concessionnaires Porsche. J’ai bien sur craqué sur la Porsche 917 K de l’édition 1971, épuisé en boite Minichamps à 42 euros, mais « heureusement » encore disponible en boite Porsche à …49 euros. Dans la même gamme,la Porsche 936 victorieuse en 1977 accompagnait une superbe Porsche 935 aux couleurs Martini ,victorieuse à Dijon en 1976. La version du Mans de cette même année étant disponible chez Ebbro.

 

Enfin une reproduction nouvelle génération de cette mythique Porsche 917 K de 1971.

A comparer.... un jour avec la version Altaya.

La Porsche 936 victorieuse en 1977. Certainement la plus belle victoire de Jacky Ickx.

Pour terminer, encore des Matra chez Bizarre, avec le nouveau bleu qui change complètement l’aspect des miniatures. La 630 de Guichet/Vacarella ,cinquième de l’édition 1969. Et, bien qu’elles n’aient pas courue au Mans, elles sont dans mon programme personnel, les deux Matra 650 du Tour Auto 1970.

 

 

La Matra 630 de 1969. Bizzare continue avec succès sa saga Matra.Merci Monsieur Pinto.

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Faute de temps, j’ai du réduire cette article au minimum.

A signaler tout de même que l’Audi R10 victorieuse des dernières 24 Heures est déjà disponible chez Spark, et qu’elle est annoncée chez Minichamps. Et je ne pense pas qu’Ixo y reste insensible.

 

Pour la suite de ce blog, malheureusement rien de précis. Mes prochains dimanche sont déjà pris jusqu’à Noël.

Sachez néanmoins que les photos de l’Aston Martin existent,elles datent de début septembre…..

Alors peut être le premier numéro des « monstres sacrés de l’endurance » ?

 

Wait and see…

 

 

 

Publié dans lemanscollection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

IBRELISLE 17/02/2009 14:53

Bonjour;
Je vous adresse mes plus sincères remerciements pour votre travail d'information si précieux; continuez nous avons besoin d'une personne comme vous, à bientôt sur votre blog

ROUX Bernard 04/02/2009 17:58

Bonjour
Pourriez vous me preciser la nuance exacte du rouge des decorations Martini des Porsche 911 et 935 de 1973 à 1978 :rouge fluo ou rouge vif.