Ma Collection : 10 ans de vainqueurs GT

Publié le par T.Beaufort

Ma Collection : 10 ans de vainqueurs en catégorie GT.

        Avec son Bonus !

Faute de temps, voici l’article sur les GT. Les photos étaient disponibles, ne restait plus qu’à écrire le texte.

Spécial GT :

Depuis toujours, les 24 Heures du Mans sont un mélange de prototypes et voitures issues de la production. Parmi elles, la catégorie reine fait la part belle aux « GT ».

En 1993, la catégorie GT est de retour. Dénommée « catégorie 4 »,les GT s’appellerons,GT2 en 1994,LM GT2 de 95à 98,LM GTS de 1999 à 2004,et depuis 2005, LM GT1.Mais,au final,quelque soit l’appellation,des « GT »,cette catégorie reste la seconde catégorie reine ,après les prototypes. Je vous propose un petit retour en arrière. Revoyons ensemble, les dix derniers vainqueurs « GT ».

 

1996 : Porsche.

 

Comment penser à la catégorie GT,sans penser à une voiture emblématique .La Porsche 911 fait partie des GT mythiques. Apparue dans les années 60, les différentes évolutions de cette 911 se sont battis un palmarès exceptionnel. En 1996, c’est la version GT2 de cette 911 qui remporte la catégorie, complétant le triomphe de Porsche cette année là. Vainqueur au général, en GT1 et en GT2.La Porsche 911 GT2 gagnante était engagée par le « Rook racing  team ».Elle pris la douzième place au classement général.

 

 

La Porsche 911 GT2 de 1996.Cette annéel à,Porsche l'emporta dans toutes les catégories ou une voiture était engagée. Miniature Vitesse.

1997 : Porsche

 

Encore un succès de la Porsche 911 GT2. Et pourtant, ce sera le dernier. La Chrysler Viper débute, et démontre déjà un certain potentiel. La Porsche est en fin de carrière et les dernières courront jusqu’en 2000.Victoire pour cette 911, préparée par « Haberthur racing », et neuvième place au général.

 

 

La Porsche 911 GT2 de 1977. La dernière victoire d'une 911.On voit que l' Haberthur racing est une écurie suisse. Miniature Vitesse.

1998 : Chrysler

 

Ce coup-ci, la Viper est rapide et fiable. Préparées par « Oréca », elles ne laisseront aucunes chances aux vieillissantes Porsche. Résultat, un premier doublé pour la Chrysler Viper GTS-R. La gagnante, prenant au passage la onzième place au général. Premier succès d’Olivier Beretta, et ce n’est q’un début.

 

 

La Chrysler Viper GTS-R de 1998. Le début de trois années de règne. Miniature Ixo pour Altaya. Variante restée inédite.

1999 : Chrysler

 

Plus rien ne peut arrêter la Chrysler Viper. Les Porsche sont maintenant complètement dépassées, et la Viper prend les sept premières places de la catégorie LM GTS. Nouvelle victoire pour l’écurie « Oréca » qui réalise encore le doublé. Et second succès pour Olivier Beretta,qui prend la dixième place au classement général.

 

 

La Chrysler Viper de 1999. La décoration est identique,mais les jantes ont changées,par rapport à l'année précédente. Miniature Minichamps.

 

2000 : Chrysler

 

La Chrysler Viper est à son tour en fin de carrière .L’écurie « Oréca » vient défendre une ultime fois officiellement son titre. Les Chrysler « Oréca »sont néanmoins les grandes favorites, fortes de leurs victoire au classement général des 24 Heures de Daytona. Signalons le début d’une petite nouvelle dont on reparlera très bientôt : la Chevrolet Corvette.

Victoire des Viper, qui réalise un ultime doublé. Olivier Beretta prend la septième place au classement général, et remporte un troisième succès consécutif dans la catégorie.

 

 

La Viper,millésime 2000.La décoration est nouvelle . Playstation s'installe durablement comme sponsor aux 24 Heures. Miniature Onyx.

2001 : Chevrolet

 

Le début de l’ère Corvette. Forte, elle aussi, d’un triomphe au classement général des 24 heures de Daytona, la Chevrolet Corvette n’à aucun mal à réaliser un doublé, face aux Chrysler Viper privées et à la débutante Saleen. Les deux Corvette s’accorderons même une révision générale le dimanche après midi. La première d’entre elles prenant la huitième place au général.

 

 

La Chevrolet Corvette C5-R de 2001.Un week end bien arrosé,mais un premier doublé.Miniature Minichamps.

2002 : Chevrolet

 

Un nouveau doublé pour la Corvette C5-R.La Ferrari 550 Maranello, pour sa première participation, mènera la catégorie jusqu’à la mi-course. Après quoi, la légendaire fiabilité de la Corvette suffira pour l’emporter face aux vieillissantes Chrysler Viper et autres Saleen. La meilleur Corvette prenant la onzième place au classement général.

 

 

La Corvette de l'édition 2002. Encore une fois,l'exceptionnelle fiabilité permis aux Corvette de l'emporté. Miniature Minichamps.

2003 : Ferrari

 

A son tour, la Chrysler Viper fait ses adieux au Mans. Le match Corvette/Ferrari est l’affiche  phare de ces 24 Heures. D’un coté, la Chevrolet Corvette fête ses 50 ans. De l’autre, la Ferrari 550 Maranello voudrait bien succéder aux Ferrari Daytona, au palmarès. Ce sera finalement la Ferrari qui réussira à remporter la catégorie, en prenant la dixième place au classement général.

 

 

La Ferrari 550 Maranello de 2003.C'est la seule à avoir brisé l'hégémonie Corvette depuis 2001.Mais le succès resta sans suite.Miniature Red Line.

2004 : Chevrolet

 

Revanche de l’année précédente, c’est la Chevrolet Corvette qui l’emporte, face à la Ferrari 550 Maranello. Si en performance pure, les deux voitures faisaient jeu égal, la fiabilité était toujours du coté des Chevrolet. Bilan final, un nouveau doublé, et une superbe sixième place au général. Quatrième succès pour Olivier Beretta qui avait rejoint les rangs de Chevrolet.

 

 

La Corvette C5-R de 2004. Des adieux victorieux,après une superbe bataille avec les Ferrari 550 Maranello.Miniature Minichamps.

2005 : Chevrolet

 

Désormais, les Ferrari sont aux mains d’écuries privées. Chevrolet est de retour avec sa nouvelle voiture : la C6-R. Prodrive qui préparait les Ferrari 550 Maranello aligne désormais  des Aston Martin DBR9. Le duel entre les rapides Aston Martin et les fiables Chevrolet Corvette tournera une nouvelle fois à l’avantage de ces dernières. Résultat, un nouveau doublé, assorti d’une cinquième place au classement général. Second succès consécutif pour Gavin/Beretta/Magnussen et cinquième pour Olivier Beretta.

 

 

La Corvette C6-R de 2005.La robe est nouvelle,mais le succès perdure.Splendide victoire face aux Aston MartinDBR9. Miniature Spark.

 

BONUS :

2006 : Chevrolet

 

Match de rêve entre Chevrolet, qui remet une nouvelle fois son titre en jeu, et Aston Martin, qui tente de renouer avec un passé glorieux. Comme en 2004 et 2005, le duel sera indécis jusqu ‘au bout, l’écart dépassant rarement un tour entre les deux marques. Une nouvelle fois, les Aston Martin DBR9 qui menaient devront mettre un genou à terre et laisser les Corvette C6-R réalisées un nouveau doublé. Troisième victoire consécutive du trio Gavin/Beretta/Magnussen, sixième succès pour Olivier Beretta, véritable Monsieur GT des 24 Heures. Sans oublier, une incroyable quatrième place au général, témoignage de l’intensité du duel.

 

 

La Corvette de 2006.Déja prévu chez Spark.

Pour résumer :

 

Année Voiture Equipage
1996 Porsche 911 GT2 Eichmann/Martinolle/Kelleners
1997 Porsche 911 GT2 Neugerten/Martinolle/Lagniez
1998 Chrysler Viper GTS-R Beretta/Lamy/Archer
1999 Chrysler Viper GTS-R Beretta/Wendlinger/Dupuy
2000 Chrysler Viper GTS-R Beretta/Wendlinger/Dupuy
2001 Chevrolet Corvette C5-R Fellows/O'Connell/Pruett
2002 Chevrolet Corvette C5-R Fellows/O'Connell/Gavin
2003 Ferrari F550 Maranello Enge/Kox/Davies
2004 Chevrolet Corvette C5-R Gavin/Beretta/Magnussen
2005 Chevrolet Corvette C6-R Gavin/Beretta/Magnussen
2006 Chevrolet Corvette C6-R Gavin/Beretta/Magnussen

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Si tout va bien, le prochain article sera consacré à la Panoz LMP de 2002. Et peut être le dernier article de ce blog ?

 

C’est le moment ou jamais de laisser un commentaire.

 

Merci de lire ce blog.

 

 

Publié dans lemanscollection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel BRUNEAU 07/08/2006 15:22

Salut
Super votre blog
Tres interessant pour des renseignements sur le Mans.
Un tout petit reproche:"dommage que les photos ne puissent etre affichées en une plus grande résolution": ca permettrait d'avoir des détails.
Bon courage
MB