N°15,La Courage C60 Peugeot de 2002

Publié le par T.Beaufort

Si en 2002,les voitures d'Henri Pescarolo s'appellaient Courage,pour le public,c'était déja les Pescarolo.

N°15, La Courage C60 Peugeot,l’arme du renouveau :

Yves Courage cherche à remporté les 24 Heures du Mans depuis plus de vingt ans avec des voitures de sa construction. A la fin des années 90,Nissan a rompu son accord avec Courage,laissant celui-ci sans motorisation et sans programme. La nouvelle C60 a été du coup adapté à tout les moteurs,et vendue à des écuries privées. Parmi celles-ci ,Pescarolo Sport qui avait fait courir une C52 à moteur Peugeot en 2000,en a acheté deux châssis. Les C60 reçoivent une évolution du V6 Peugeot,mais celui-ci reste en dessous des moteurs comme le V8 Audi ou le V10 Judd. L’édition 2001 des 24 Heures se passera beaucoup moins bien pour Henri Pescarolo que l’édition précédente ou la seule C52 Peugeot engagée avait pris la quatrième place derrière les invincibles Audi R8.

Les conditions météo (exécrable) retarderont l’une des deux voitures,jusqu'à son abandon. L’autre voiture bataillera longtemps avec les…Audi R8,se maintenant longtemps à une belle quatrième place. Malheureusement,le dimanche matin,sa mécanique la trahira. Elle trouvera néanmoins la force de faire un dernier tour pour être finalement classée à la treizième place.

 

 

Ici,la version Altaya.Il va falloir avoir l'oeil pour les différencier !

Ici,la version Spark. Vous l'aviez deviné.Une très jolie miniature.

Pour 2002,Pescarolo Sport reçoit un renfort de taille avec l’arrivée d’André de Cortanze qui vient d’être  « libéré » de son programme F1 avec Toyota. Cet ingénieur est le père de deux protos célèbre. La Peugeot 905 (victorieuse en 1992 et 1993) et la Toyota GT One,candidate malheureuse des éditions 1998 et 1999.

La C60 est modifié aérodynamiquement,les lignes s’inspirant beaucoup de la…Toyota GT One .Mais,les travaux on pris du retard,et les deux C60 manquent de mise au point.

Ce millésime 2002 est un nouvel affrontement Audi contre …les reste du monde .Cadillac,Panoz,Dome,Ascari,Bentley avec une seule voiture,et Courage dont c’est le retour officiellement,tentent de barré la route aux invincibles R8. Les Courage-Peugeot font parties de cette liste de favoris. Mais le seigneurs des anneaux règne en maître. Les Cadillac sont en progrès,mais encore loin du compte. Les Panoz abandonneront sans avoir pu réellement se mêler à la lutte en tête. La Courage d’usine sera retardée par des ennuis mécaniques. La Bentley prendra une belle quatrième place derrière les trois Audi d’usine. Et les Courage-Peugeot ? La 18 abandonnera sur moteur cassé. La 17 sauvera l’honneur en prenant une modeste 10 ème place. C’est cette voiture qui nous est proposée aujourd’hui.

Même si cette C60 n’est pas la plus glorieuse,elle est intéressante car il s’agit d’une étape importante de l’histoire Pescarolo Sport,qui donnera naissance aux Pescarolo actuel.

 

Les 7 erreurs de la Courage C60 Peugeot de 2002 :

Sur cette vue,le coté "bulbeux" de la miniature d'Altaya (à droite) est visible.Les phares ne sont pas aussi fins que le modèle Spark (à gauche),mais ce n'est pas le même prix.

Pour ce comparatif,le modèle Altaya/Ixo sera opposé au modèle sorti chez Spark. En effet,cette Courage Peugeot reste inédite en boutique,deux ans après sa première sortie en kiosque. Cette Courage rejoint donc les Porsche et la MG-Lola dans la liste des exclusivités de cette collection. Un bon point.

Les lignes de cette Courage sont très bien rendues, même si la comparaison avec le modèle Spark fait apparaître des différences dans l’interprétation des volumes. Cette remarque s’adresse surtout à la partie avant,avec ces ailles un peu larges et bulbeuses (de face).Voir la photo.

Vue de dessus.Rien ne manque(harnais,antenne,intérieur peint).

Néanmoins,nous sommes face à un modèle très complet,car bien  détaillé (les crochets de remorquages sont bien là),le harnais est bien là  aussi dans le cockpit détaillé, l’antenne est présente et les persiennes du capot avant bien mises en valeurs.

Il manque juste les charnières ce capots et les flèches qui vont avec, pour améliorer la finition de cette Courage. On pourra éventuellement rajouter en noire, les deux prises d’air de part et d’autre du capot avant.

La décoration est complète,ce qui est déjà un bon point. Seul regret,le filet orange est un peu terne comparé à celui de la miniature de Spark. Un bon point encore avec ce joli « Vert Pescarolo », comparable à celui de sa concurrente.

Vous l’aurez compris à la lecture de cette article,je trouve cette Courage Pescarolo très réussie, avec son excellent rapport qualité/prix. Vraiment peu de choses à faire pour l’améliorer.

 

La Courage C60 a bien changée sous les ordres d'André de Cortanze.(Ici la version Altaya).

Si vous avez la Toyota GT One,vous avez ici son "évolution" en spyder.(Ici la version Spark).

Note : La Courage Peugeot C 60 de 2002 :

 

Si vous ne l'avez pas encore,dépéchez vous ! Il serait dommage de la ratée.

Intérêt : 6/10,Courage essaye de remporter le Mans depuis plus de 20 ans. Pescarolo s’est attelé à ce challenge depuis 2000.Elle s’appelle encore Courage mais elle possède déjà les gènes des futurs Pescarolo. Une voiture « bleue » de plus dans votre collection.

Forme : 8/10, Forme bien rendues,même si un peu épaisse par endroit.

Décoration : 10/10, Complète !  Rien à ajouter.

Finition : 9/10 , rien ne manque (harnais,antenne,crochet….),et des jolies persiennes.

Note finale : 9/10. Digne de votre vitrine, avec son prix ultra compétitif. Une des meilleures surprises de la collection.

 

 

Le vert "Pescarolo" est déja devenue un classique.De la couleur dans vos voitures "bleues".

Pour le numéro 16 de notre série d’articles sur » Les plus belles voitures des 24 Heures du Mans »,je fais appel à mes lecteurs. Je ne possède pas de version de la Ferrari 166 MM,à opposé au modèle Altaya. De plus,ce modèle semble sujet à controverse. Votre mission sera très simple. Rédigez l’article sur les 7 erreurs de la Ferrari 166 MM !! Faites moi vos propositions,via les commentaires. A vos claviers.

Publié dans lemanscollection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article