Hors Jeu : les nouvelles collections de Janvier 2006

Publié le par T.Beaufort

Les Nouvelles Collections presse  du mois de Janvier :

Pour ce premier « Hors sujet »,Je vais revenir sur les nouvelles collections presse,parue en ce début d’année. 

Trois nouvelles séries de miniatures,vendues en presse,viennent enrichir l’offre des miniatures automobiles,disponible chez les marchands de journaux.

Par ordre d’apparition,la première nouvelle collection est l’apanage de M6 Interactions,avec « La légende du Dakar ». L’éditeur nous annonce « tout les véhicules mythiques du célèbre rallye en miniatures ». Et pour commencer,le premier numéro est consacré à la non moins célèbre 205 Turbo 16 grand raid victorieuse en  1987.

 

 

 Au menu de chaque fascicule :

 

 

 

Votre miniature de collection :  Détail de la miniature.

Voiture de légende : Histoire du modèle.

Chronique de rallye : un résumé de l’édition.

Etape à la loupe : Retour sur une étape de légende.

Carnet de route :  Voyage au coeur de l'Afrique.

Figure du Dakar :  Histoire d’homme.

Secret de bivouac : Le Dakar,comment ça marche ?

Tout ceci dans un fascicule de 16 pages,joliment illustré,une mise en page originale (les colonnes ondulent…),et des articles assez intéressant pour que l’on est envie de tout lire.

 

 

 

Enfin,la miniature,signée Norev,est de grande qualité pour ce type de collection(même si l’on aimerait toujours mieux !),avec une excellent idée. Le socle plastique fournie avec la miniature est en forme de…dune de sable ! Un incontestable petit plus.

Combien ça coûte ? Après les deux premiers numéros aux prix minoré de 3,99 euros et 6,99 euros,chaque voiture vous coûtera  11,99 euros tous les 15 jours. Comptez 0,99 euros de frais de port en plus si vous vous abonnez. Ne ce justifie que si l’on est sur de tout acheter,et que l’on désire profiter du troisième cadeau,un original diorama avec la 4L des frères Marreau en 1980.

C'est une superbe 205 T16 Grand Raid de 1987 qui inaugure cette nouvelle collection.Bravo monsieur M6.On en redemande.

 

Mon avis :Une excellente idée,originalement traitée. Enfin une nouvelle collection de voitures de compétitions,qui évitera à coup sur ,les doublons,avec d’autres collections presse. On espère retrouver tout les vainqueurs,y compris ceux concernés par la «  loi Evin ». « Porsche Rothmans  »,«  Shlesser Gitanes ». En plus ,on nous promets de nouveaux moules.

Mention très bien. Risque de m’intéresser ! Bref,collection à suivre de près.

 

 

 

Les quatre premiers numéros :

N°1 : Peugeot 205 Turbo 16 de 1987

N°2 : ZX Rallye Raid de 1996

N°3 : Mitsubishi Pajero Evo de 2004

N°4 : Volkswagen Iltis de 1980

 

 

Pas facile la photo aérienne ! L'hélicoptère et la ZX Rallie Raid bougeaient beaucoup !!

 

 

 

 

 

 

La deuxième collection parue en ce début d ‘année est l’œuvre de l’éditeur espagnol « Altaya » . Cet éditeur,très actif sur le front des collections de miniatures vendues en presse,nous gratifie d’un nouveau thème,lui aussi,assez original : « Les véhicules qui ont porté les couleurs de la première marque française » : MICHELIN.

A travers toutes les voitures qui ont portées ses couleurs,Altaya nous propose de revoir l’histoire de cette célèbre marque : pour commencer,le premier numéro est consacrée à l’Acadiane, remplaçante de l’inoubliable 2CV camionnette.

 

 

Les fascicules se divisent de la manière suivante :

 

 

 

En route avec Michelin :  L’histoire de la miniature.

Sur les traces de Michelin : L’aventure Michelin.

Arrêt au stand ! La compétition chez Michelin.

Zoom : Découverte de la gamme Michelin(Cartes,guide touristique,itinéraires,produits…)

Parlons Pneu : L’histoire du pneu.

Tout ceci dans un fascicule de 16 pages,sobrement mis en page. Par contre,on aurait aimé trouver plus de photographies du modèle original.

Quant à l’intérêt du fascicule,j’avoue ne pas avoir été intéressé par la totalité de son contenu.

 

 

 

La miniature est l’œuvre du fabricant « Ixo »,fournisseur attitré cet éditeur. Dans le cas de ces séries presse,bien sur la finition est en dessous des modèles du commerce. Un gros regret. La miniature est fournie avec un socle (petit),mais pas de boite cristal .  A  la place,un infâme blister qui ne vous permet pas de ranger la miniature avec celui ci pour la protéger de la poussière.

Combien ça coûte ?Comme toujours chez Altaya,pas très cher au début. Le premier numéro coûte 2,95 euros,le second coûte 6,95 euros,les suivants 11,95 euros. Comptez 0,48 euros en plus,si vous vous abonnez. Parmi les cadeaux,en cas d’abonnement, l’incontournable Citroën DS « mille pattes »,et l’Eclair de 1895,la première  voiture chaussée par MICHELIN. Des cadeaux très intéressants.

 

Une Acadiane pour commencer cette collection MICHELIN.Pourquoi pas,d'autant qu'elle est très jolie,et vraiment pas chère.Mais,mieux vos éviter de la comparer avec celle produite par Norev.

 

Mon avis :  Une idée originale. Par contre,les doublons avec d’autres voitures parues dans différentes collections (Les camionnettes d’antan,les voitures d’antan,) seront inévitables !

Par contre,l’intérêt viendra du mélange des genres. Les commerciales,les voitures de compétition , les utilitaires,les publicitaires. D’autant qu ‘elles ne seront pas toutes jaune et bleu. Ouf !

Pour des raisons budgétaire,il faudra marcher au coup de cœur !

Mention bien.

 

 

 

Les cinq premiers numéros :

N°1 : Citroën Acadiane

N°2 : Peugeot 202

N°3 Renault Gallion

N°4 Peugeot J7 « Jeu de plage »

N°5 Citroën type H « pompiers usine Michelin ».

 

 

 

 

Le numéro 2 est consacré à la Peugeot 202.Pour moi,ce fut un vrai coup de coeur,tellement cette miniature est craquante avec son "Bibendum" perdu sur le toit.Sans parler de ce drole de regard avec les phares cachés derrière la calandre.Merci monsieur Ixo.

 

La troisième collection de ce mois de janvier est conçue par Atlas,éditeur bien connu des collections presse,même si la miniature automobile n’est pas son secteur le plus développé.

Visiblement,chez Atlas,on a passé un accord avec Citroën,car après « Citroën passion » en août 2004, « la saga des tractions » en août 2005,voici venu le tour de  parler d’une autre voiture mythique de Citroën : la DS.

Place donc à la DS,avec « DS collection ». L’idée en elle même n’est pas mauvaise. Mais ne pouvait on pas attendre d’avoir fini la collection Citroën passion avant d’en commencer une nouvelle. Les risques de doublons sont nombreux avec toutes les DS déjà sorties dans diverses autres collections,sans parler de celle déjà citée. Ne pouvait on pas garder l’idée au chaud ? D’autres éditeurs avaient ils là même idée ?Question sans réponse,dommage. Bref,nous voilà avec une bonne idée de plus,que le porte monnaie ne va pas apprécier. C’est dommage,car le collectionneur va devoir faire des choix cornéliens,et rater des modèles qu’il aurait certainement acheté ,si l’abondance n’avait pas été aussi importante. A vouloir faire tourner les usines chinoises à plein régime,on se dirige vers l’overdose.

 

 

 

 

 

 

Revenons au sujet. Le numéro 1 de cette « DS Collection » est consacré au cabriolet DS de 1961. Présenté dans une jolie robe rouge,il s’agit d’un des deux cabriolets présentés à la presse cette année là.

A noter,ce même cabriolet est déjà sorti avec une robe bleu métallisé dans la collection « Citroën Passion ». Sans commentaire……

 

 

 

Le fascicule se divise de la manière suivante :

 

 

 

Votre modèle : retour sur la miniature.

Le dossier du modèle : Pour tout savoir sur la voiture.

Les carrossiers de la DS : L’histoire du bureau d’études,et des designers.

La DS,star internationale : L’engouement international pour la DS.

Variation sur un modèle : La découverte de nombreuses variations de cette voiture.

Top chrono : La compétition chez Citroën.

Evolution technique : Toutes les avancées techniques.

La DS en vedette : La DS au cinéma.

 

 

 

Tout ceci dans un fascicule de….16 pages. La mise en page est par contre assez comprimé. La faute à une police de caractères assez resserré . On a l’impression qu’il fallait absolument faire tenir les articles sur les deux pages accordées à chaque sujet. Par contre,les articles sont suffisamment intéressants,pour donner envie de tout lire,ce que j’ai fais. Bref,un bon point pour Atlas,qui n’était pas coutumier du fait.

Et le prix ? Classique chez Atlas,soit 2,90 euros le premier numéro,4,90 euros le second,et 10,90 euros à partir du troisième numéro. Ajouter 0,50 euros de frais de port en cas d’abonnement. Les cadeaux sont un DVD « La DS,la reine de la route » et la….DS « mille pattes »……

La miniature est de marque Universal Hobbies,présentée sur un socle identifié,et avec ce même type de blister que la collection «  Michelin » . Vraiment dommage.

Le numéro 1 de DS Collection est cette jolie décapotable rouge corail,présenté à la presse en 1961. Dommage de commencer par un doublons ! Mais ,pour 2,90 euros,cela reste une bonne affaire.

 

Mon avis : Comme je l’ai dit plus haut,l’idée de cette collection pour fêter les 50 ans de la DS est excellente. Malheureusement,beaucoup de variante sont déjà sorties,et devant l’abondance des collections presse,l’acheteur risque de renoncer . Ne pouvait on pas attendre. Trois collections sur Citroën édité par Atlas en même temps !!

Mention assez bien. A réserver aux inconditionnels de la DS.

 

 

 

Les premiers numéros :

N°1 : Citroën DS décapotable de 1961

N°2 : Citroën ID 20 break ambulance de pompiers de 1972

N°3 : Citroën DS 19 du général de Gaulle de 1963 + DS 21 coupé « le dandy » Henri Chapron de 1967.

Voila,c'est tout pour aujourd'hui.....Demain est un autre jour.

Je remercie mon lecteur de continuer à visiter mon blog.Comme promis,il y aura une suite,mais j'ai les textes d'un articles et les photos de l'autre !

Par contre ,dès demain,un nouveau "Hors-série".On pourrait bien parler de neige et de verglas...

A suivre....

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans lemanscollection

Commenter cet article